Dolph Kessler

Dolph Kessler (Amsterdam, 1950) est photographe documentaire depuis 2005. Il a étudié l’urbanisme à l’Université de Technologie de Delft et vit actuellement en Frise dans le nord des Pays-Bas. Il a travaillé comme planificateur régional pour la province de Frise (1976-1982), comme conseiller municipal pour la ville de Leeuwarden (1982-1991) et a organisé des voyages d’étude (1995-2003). De 2003 à 2006, il a étudié à la Fotoacademie Amsterdam. Il est maintenant un photographe professionnel travaillant principalement dans une tradition documentaire.

Il publie régulièrement des photos dans des magazines et des journaux. En plus d’être un photographe de la condition humaine (l’homme moderne dans le contexte social et culturel d’aujourd’hui), il est un photographe de paysage qui est fasciné par les significations et les significations données au paysage et à la nature.

Sélection de photos

(Cliquez pour agrandir)

Photobooks

Il publie des albums de photos sur son propre compte à travers sa société Mauritsheech Publishers. Il s’agit principalement de livres à édition limitée, par exemple: RDM, Rotterdamse fabriek (RDM, les derniers jours d’une usine de Rotterdam) (2006); Tristan da Cunha (2007); Océan Atlantique Sud (2008); Remedios, une petite ville cubaine (2009). En plus il a fait beaucoup de photobooks dans la commission, comme le livre de photo Palingvissers et Palingrokers (pêcheurs d’anguille et les fumeurs d’anguille) (2007) et le livre Een leven lang kunst (amour de la vie d’art) (2011).

Projets à long terme

Au cours des 8 dernières années, il a travaillé sur trois projets à long terme:

  1. À la fin de 2009, le livre Art Fairs a été publié par d’Jonge Hond Publishers. Le livre était une compilation de photographies prises par Kessler aux foires internationales d’art de haut niveau sur une période de trois ans. Il a gagné le premier prix quand une sélection de ces photos a été inscrite dans la section Art, Culture et Divertissement du concours photographique annuel néerlandais, de Zilveren Camera 2009. Le Silver Camera est un prix annuel pour la meilleure photo journalistique néerlandaise. En 2013, il a publié un deuxième livre sur les foires d’art, avec le titre Art Fairs Revisted
  2. Les photobooks Autour de la mer du Nord (2012) est sur la côte de la mer du Nord de Europa. Dolph Kessler a photographié la côte de la mer du Nord des Pays-Bas, l’Allemagne, le Danemark, la Norvège, les Shetlands, l’Ecosse, l’Angleterre et la Belgique pendant près de cinq ans. Il montre que depuis quelque temps la côte de la mer du Nord de l’Europe ne peut plus être considérée comme vierge et devient de plus en plus le terrain de jeu de ses habitants. Des photos de ce livre ont été présentées sur des photos internationales, comme Photofestival Naarden et Noorder licht (Northern Light). A propos de ce livre, l’un des critiques a écrit:
    « L’œuvre de Dolph Kessler contient un pouvoir remarquable. Il aime montrer, sans passer aucun jugement, quels types d’interventions l’homme fait en réalité. Pas tant en tant qu’individu mais plutôt en espèce: l’homme pliant le paysage à sa volonté, essayant de se rapporter à la nature, essayant de la contrôler. »(Hans den Hartog Jager)
  3. Le photobook Lviv, ville des paradoxes est son dernier projet et a également été auto-publié dans une haute course en 2014, respectivement.

Dolph Kessler est inspiré par des photographes travaillant dans la tradition de la « New Topographics » tels que les américains Stephen Shore, Joel Sternfield et Nicholas Nixon et les Européens comme Rob Hornstra, Mark Power et Simon Roberts pour n’en nommer que quelques-uns.